• Nedap France

Comment anticiper au mieux la reprise après le confinement ?

Les distributeurs attendent ce jour du "déconfinement" partout dans le monde. L'Autriche, le Danemark, l'Allemagne, les Pays-Bas et la République tchèque sont les premiers pays à rouvrir leurs magasins en Europe.

Et avec la réouverture de ces boutiques, nous constatons une faible fréquentation, mais une augmentation certaine du taux de conversion. En effet, les clients qui viennent en magasin sont là pour acheter des produits, et non pour flaner.

Il semble que de nombreux achats ont été "seulement" reportés par la fermeture imposée du COVID-19, et non pas entièrement annulés.

Humour & serviabilité : restez positif !


De nombreuses marques continuent de communiquer intensivement avec leurs clients. Après des semaines de contenu sur le thème "restez à la maison" ou "gardez vos distances", ces dernières vont bientôt pouvoir enclencher un joyeux "nous sommes de retour ! ". Et dans les magasins eux-mêmes, il faudra trouver de nouvelles façons de partager sa bonne humeur et son sourire derrière un masque : remercier les clients d'être venus, pour leur soutien général tout en bien sûr, gardant une distance physique.


Une bonne gestion des stocks est essentielle pour optimiser la réouverture de vos magasins


Les entrepôts et les magasins sont pleins de stocks de la saison en cours. Le printemps n'a littéralement pas eu lieu, et l'été se rapproche. Comme l'industrie de la mode est structurée en fonction des saisons et que les produits ont donc une sorte de "date de péremption", les ventes perdues sont difficiles, voire impossibles à rattraper.

Il faut donc faire preuve d'une grande flexibilité pour pouvoir vendre vos produits par un autre canal ou dans une autre région que la votre, qui ouvrirait ses magasins plus tôt. Pour être en mesure de réagir à l'évolution de la demande, il est nécessaire de connaître parfaitement l'emplacement, le flux et le statut de chacun de vos produits. C'est là que la RFID et l'EPCIS (la norme "Electronic Product Code Information Service") viennent offrir une visibilité de bout en bout sur vos stocks, à condition que vos produits soient étiquetés à la source et que les installations logistiques soient équipées de points de lecture RFID.


Lutter contre la guerre des prix


Les distributeurs sont soumis à une forte pression pour écouler leurs anciens stocks et faire de la place pour la nouvelle saison estivale. Les enseignes sont confrontées à un grave dilemme : doivent-elles remballer la collection de cette année et la ressortir l'année prochaine, la démarquer ou la vendre à des distributeurs à bas prix ? Les clients sont sensibles aux promotions, même en temps de crise. Et que va t'il advenir de leur budget voyages / restaurants / et loisirs qu'ils n'ont pas pu dépenser cette année ?

Bien sûr, la consommation a besoin d'un stimulant. Mais doit-il y avoir une guerre des prix pour autant ? Peut-être suffit-il de réduire les prix de quelques produits pour stimuler leurs achats. L'ensemble du calendrier saisonnier n'a que 4 à 6 semaines de retard. Une tarification dynamique peut être utile à cet égard.


L'omnicanalité à la hausse


De nombreuses enseignes ont profité de cette période de confinement pour numériser leurs magasins. Et le succès des achats en ligne a marché de pair.

Dans le monde entier, nous avons pu constater que les plateformes en ligne type marketplace ont été propulsées sur les devants de la scène, certains ayant même suspendu leurs frais d'inscription pour les enseignes pendant cette période de crise (par exemple, eBay ou Google).

La simplicité d'accès à ces plateformes combinée au besoin de s'étendre sur de nouveaux canaux de vente ont ainsi accéléré l'adoption de ces marketplace par les enseignes.


"Avec des centaines de millions de recherches d'achats effectuées sur Google chaque jour, nous savons que de nombreux distributeurs ont en stock les articles que les gens recherchent et qu'ils sont prêts à les expédier." -Bill Ready, Google


Un service comme "ship-from-store" permet aux enseignes de vendre en ligne des produits provenant du stock du magasin.


Lorsque les entrepôts ont atteint leur capacité de stockage maximale et que les services de livraison de colis sont surchargés, les magasins peuvent être utilisés comme centres de traitement omnicanal - ou micro-centres de distribution. Un service tel que le "ship-from-store" permet aux enseignes de vendre en ligne des produits, provenant de leur propre stock de magasin. Il peut également fonctionner dans l'autre sens : avec un service "Click & Collect (BOPIS)", les articles commandés en ligne peuvent être récupérés en magasin.

Les employés peuvent également se rendre dans certains magasins ou départements pour y rechercher et y prélever des articles demandés qu'ils n'auraient pas en stock dans leur propre réserve.


Un point de ramassage dédié peut être mis en place à l'entrée d'un magasin ou dans un centre commercial, pour les clients qui ne souhaitent pas entrer dans le magasin.


Tirer des leçons et passer à l'étape suivante


Il semble que ce soit le moment idéal pour convertir ces leçons en véritables "omni-opérations" et combiner enfin les services en ligne et hors ligne de vos enseignes.

Le rôle des magasins évolue et davantage de services omnicanaux permettent de répondre à la demande.


Ainsi, la nécessité d'une précision juste des stocks et de visibilité des marchandises augmente. Toutefois, de nombreuses enseignes ne disposent toujours pas des conditions minimales requises pour le fonctionnement d'un commerce en ligne actif, à savoir un système ERP ou un système de gestion des marchandises qui fonctionne.


Le COVID-19 et sa nouvelle version du commerce aura permis d'ôter tout doute : le moment est plus que jamais venu d'activer les services omnicanaux en assurant la visibilité des stocks. Et c'est précisément ce que permet la technologie RFID.

13 vues

©2020 Nedap France SAS -  8-10 chemin d'Andrésy, 95610 Eragny

01 61 03 03 04

Des questions ? Retrouvez toutes vos informations utiles ici.

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • LinkedIn - White Circle